Héneault et Gosselin

Sur l’autoroute du succès : les débuts d’Héneault et Gosselin

28 mai 2015

Le Journal de Montréal publiait le 24 mai dernier un article relatant les débuts d’Héneault et Gosselin et l’expansion rapide des activités de l’entreprise.

Manon Gosselin

Source : Journal de Montréal

Héneault et Gosselin est née avec la construction de l’autoroute 20 dans les années 60. Les résidents touchés par les travaux désiraient déménager leur demeure et faire des travaux de rénovation de leur habitation. Des villages entiers étaient touchés par le projet de construction de l’autoroute. Les entrepreneurs Conrad Gosselin et René Héneault sautèrent sur l’opportunité et débutèrent la réalisation de projets d’envergure.

Afin de diversifier les revenus et pour faire face à une demande moins élevée de l’industrie dans les années 70, les entrepreneurs ont saisi de nouveaux défis. Ils ouvrirent une usine de maisons préfabriquées (Rivière-du-Loup) et se lancèrent dans un nouveau segment d’activité ; le redressement des structures d’immeubles (île de Montréal).

Aujourd’hui, l’installation de pieux hydrauliques, mise au point par la compagnie, représente près de 60% des contrats de l’entreprise alors que les demandes de déplacement de bâtiment ne se déroulent que lorsqu’un événement majeur survient par exemple lors de la construction de la mine d’or d’Osisko en Abitibi-Témiscamingue ou l’Ouragan Katrina en Nouvelle-Orléans.

La compagnie est très active en recherche et en développement de nouvelles technologies. Les actionnaires sont passionnés par ce qu’ils entreprennent. Pour Manon Gosselin, directrice générale de la division montréalaise d’Héneault et Gosselin, il s’agit là de la chose la plus importante pour tout entrepreneur.

Pour en savoir plus, consultez l’article paru dans le Journal de Montréal le 24 mai 2015.

http://www.journaldemontreal.com/2015/05/24/sur-lautoroute-du-succes

Toutes les nouvelles